L'histoire: L'histoire se situe en France dans les années 50. Malia vient d'avoir son bac et rêve de faire de grandes études et de s'éléver socialement. Inscrite à la Sorbonne elle quitte la maison familiale pour vivre dans un petit appartement avec sa meilleure amie en ayant promis toutefois d'écrire à sa mère le plus souvent possible. Dans ses lettres Malia raconte à sa mère les expériences nouvelles qu'elle vite et les nouveaux amis qu'elle se fait. Mais sa mère ne voit pas tout cela d'un très bon oeil et souhaiterait pouvoir garder sa fille auprès d'elle pour toujours. A  travers ces lettres échangées  entre la mère et la fille deux époques et deux conceptions du monde s'opposent et cachent un terrible secret...

Mon avis: Les romans épistolaires ne sont normalement pas ma tasse de thé  mais là je dois dire que j'ai été séduite par ce roman qui est un mélange de pure narration et de roman épistolaire. Je le conseille vivement à  tous d'autant plus qu'il nous livre une description détaillée de la société en France dans les années 50 et revient sur des évènements historiques majeurs qui se sont déroulés avant ces années-là comme la révolution bolchevique ou la seconde guerre mondiale..